Idées et pistes pour enrichir
ma vie de prière

Comment être motivé pour prier ?

Question importante ! Pour faire quoi que ce soit, il faut être motivé ! Vrai ? Voici quelques sources pour vous motiver à bloc pour la prière !

• Comprendre l’action trinitaire dans la prière.

Apprécier et comprendre l’action de Dieu le Père, Fils et Saint Esprit. Quand je prie, il est important de savoir que Dieu est là, qu’il voit et récompense celui qui prie (Matthieu 6.6.) Puis l’Esprit-Saint participe et collabore avec moi : il me donne énergie, précision et direction (Romains 8.26). Jésus est au milieu de nous quand nous prions (Matthieu 18.20). Il nous donne un libre accès à Dieu : « il a frayé un chemin » (Hébreux 10.19) Donc plus de barrières, de culpabilité, etc. Et enfin le bonus : Quand je n’arrive pas à prier dans les moments difficiles, comme la maladie, le deuil, le découragement…, quand le diable me présente sa « carte de visite » pour me mettre à plat et que je n’arrive pas à prier, alors je m’appuie sur cette vérité que : « Jésus intercède en ma faveur » (Hébreux 7.25). Il prend le relais !

• Dieu répond !

« Je t’invoque car tu m’exauces ô Dieu ! » (Psaumes 17.6). David prie parce que Dieu répond à la prière ! Quand je compte les interventions de Dieu dans ma vie, dans la vie de mes amis, dans la Bible et dans l’Histoire de l’Eglise, c’est un puissant encouragement qui m’aide à entrer dans la prière. Dans la Bible, il y a au moins 653 prières ! Lors du baptême de Jésus, par exemple, nous assistons à trois miracles pendant la prière de Jésus (Matthieu 3.21- 22). Lesquels ? George Müller, homme de prière et de foi, a noté dans des cahiers quelques 10 000 réponses à la prière !

Dans ma vie à travers la prière des autres j’ai vu des vies transformées, des Églises naître et grandir. A travers la prière d’hommes de foi comme Georges Verwer ou Dale Rhoton (les fondateurs d’Opération Mobilisation) j’ai vu comment Dieu pouvait pourvoir, non seulement au financement des trois bateaux (Logos II, Doulos, et plus récemment le Logos Espoir), mais surtout susciter aujourd’hui le personnel compétent pour faire fonctionner ces bateaux pour l’évangélisation du monde ! Moi aussi, comme David le psalmiste, je peux dire : « Je prie car tu m’exauces ô Dieu. » Et toi ?

• Prier me fait du bien et combat le stress !

Eh oui ! Pour moi prier est une joie. Je peux parler avec Dieu comme avec un ami ! « M’approcher de Dieu, c’est mon bien » (Psaumes 73.28). Dieu, mon Père est le grand médecin qui connaît parfaitement mes besoins profonds. Cela me fait du bien de pouvoir tout lui dire : mes questions, mes échecs, mes projets, mes combats… « Faites connaître vos besoins à Dieu par des prières » (Philippiens 4.6). Quel bonheur de pouvoir, dans la prière, déposer mes fardeaux ! Jean Chrysostome (évêque de Constantinople 334-407 apr. J.-C.) a dit : « Nous recevons le plus grand bien de la prière avant de recevoir la réponse à notre prière. »

• Prier m’aide à changer de regard sur les situations.

La prière ne change pas toujours les circonstances, mais m’aide à voir et à comprendre les circonstances au travers « des lunettes de Dieu ». Cela me donne une autre perspective ! David exprime cette vérité : « la difficulté fut grande jusqu’à ce que je pénètre dans la maison de Dieu » (Psaumes 73.16). Attention ! prier, ce n’est pas pour obtenir ce que nous voulons, mais pour devenir ce que Dieu veut que nous soyons ! Prier c’est surtout se laisser changer, se laisser façonner par Dieu, comme la toile devant le peintre ou le marbre devant le sculpteur : Disponible ! Souvent Dieu ne change pas les circonstances mais change notre manière de les voir !

• Prier c’est collaborer avec Dieu ! (1 Corinthiens 3.9)

« Dieu a institué la prière, pour permettre à nous ses créatures d’avoir la dignité d’être acteurs dans son théâtre » (Blaise Pascal). Quel privilège de savoir que la prière n’est pas d’abord l’œuvre de l’homme mais une démonstration de la puissance de Dieu à travers l’homme ! Dieu aurait pu faire tout sans nous ! Mais non, à travers nos prières il désire une collaboration avec sa créature ! Mystère ! Souvent dans l’Ancien Testament, Dieu, avant d’agir, demande aux hommes de prier (Genèse 20.7-17 ; Job 42.7-9). N’est-il pas merveilleux d’être coéquipier avec Dieu ? John Wesley va encore plus loin : « Dieu ne fait rien sauf en réponse à nos prières »… Qu’en pensez-vous ?

• Comprendre le but final de la prière !

Dieu a tout fait pour un but (Proverbes 16.4) ! Jésus, dans sa prière de Jean 17, précise que le but de la prière c’est la gloire de Dieu. La prière prépare une occasion pour Dieu d’exprimer sa puissance !

Comment rendre agréable mon temps de prière ?

Conseil pratiques

1. Acquérir des bonnes bases

Prier, c’est comme la musique : cela s’apprend ! Vous désirez devenir pianiste, concertiste et jouer du Beethoven, Bach, Mozart, Liszt ! D’accord, mais pour y arriver il faut d’abord acquérir les bonnes bases : faire des gammes, avec le bon doigté, connaître le solfège, respecter les mesures, connaître les auteurs, leur style, leur époque, s’exercer tous les jours, aimer la musique, persévérer… peu importe les difficultés ! Au début cela peut nous paraître inutile, barbant ! Mais non ! cet apprentissage est non seulement nécessaire, mais utile, indispensable pour progresser ! Avec la prière, c’est pareil, on apprend les bases solides, on s’accroche à Dieu, à ses promesses. On persévère, puis la prière devient un moment agréable dans la présence du Dieu vivant ! C’est ainsi que votre vie de prière va prendre de l’étoffe, de la profondeur et des ailes !

2. Pour construire haut il faut creuser profond !

Dieu doit être le fondement sur lequel on bâtit toute notre vie de prière ! Pour bien prier, il est nécessaire d’avoir une bonne théologie : c’est-à-dire une connaissance de Dieu qui est juste et profonde. Dieu doit être la source et le centre de nos prières. « Plongez-vous en Dieu comme dans une mer profonde ; vous en ressortirez renouvelé, rafraîchi et plein d’une nouvelle vigueur ! » Pour avoir une vraie joie dans la prière, je vous conseille avant tout de mieux connaître Dieu ! La vraie prière c’est quand Dieu lui-même devient plus important que nos requêtes ou les réponses que nous attendons. Méditez les attributs de Dieu : sa majesté, sa puissance, sa grandeur, sa sainteté, sa fidélité, sa justice, sa sagesse… et laissez-les nourrir votre prière.

Attention. Les livres, CD, expériences, conseils des autres peuvent nous être utiles mais ne peuvent jamais remplacer le fondement sur lequel on bâtît notre vie de prière, à savoir Dieu lui-même !

3. Poser des questions sur la prière et chercher des réponses dans la Bible

Que pouvons-nous apprendre concernant la structure, le contenu et l’efficacité des prières de l’Ancien Testament ? Par exemple, la structure, et le contenu des prières de Néhémie. Que dit Jésus sur la prière (Matthieu 6) ? Quand a-t-il prié ? Pour qui ? Comment a-t-il prié ? Que puis-je apprendre des prières de l’apôtre Paul ? Noter toutes les références à la prière dans le livre des Actes ! Utiliser les prières bibliques comme modèles.

4. Fixer chaque jour un temps et un lieu où vous ne serez pas dérangé pendant votre temps de prière !

5. Prier sur des textes bibliques

Les prières fondées sur la Parole sont riches et puissantes. Cette parole vivifiante de Dieu donne non seulement une orientation, une direction à nos prières, mais aussi un contenu et une substance. Commencez par exemple avec le Psaume 1 : Méditez sur ce verset, ou sur un mot dans ce verset, puis utilisez l’idée principale du verset pour alimenter et orienter votre prière !

6. Donner de la variété !

Explorer les différentes facettes de la prière : Adoration – intercession – requêtes – confession – remerciements – chant – écoute de Dieu à travers sa Parole… Tâcher de définir et de pratiquer les différents types de prière d’une manière équilibrée !

7. Trouver un(e) ami(e) chrétien(ne) qui aime prier et avec qui vous pourrez prier régulièrement

8. Assister à la réunion de prière de votre église

9. Prier dans de bonnes conditions

Priez quand vous êtes bien alerte ! Souvent, je prie lors d’une promenade dans la nature. Priez à haute voix, cela va vous aider à vous concentrer. Si la belle musique vous aide à vous rapprocher de Dieu, pourquoi ne pas mettre un fond musical de qualité ? Évitez les lieux et les choses qui risquent de vous distraire ou de vous détourner de la prière. C’est pourquoi, je ne prie pas dans mon bureau où j’ai trop de distractions.

10. Écrire vos prières dans un cahier

Pendant des années, et encore aujourd’hui, je mets par écrit mes prières. Cela m’aide à incarner mes pensées sur le papier, à conserver mes requêtes et noter les réponses à mes prières.

11. Combattre les ennemis de la prière

Savoir discerner les ennemis de la prière, et les combattre : manque de concentration, fatigue, manque de discipline, découragement, manque d’ordre dans notre vie personnelle, le doute, le légalisme. Chercher à comprendre pourquoi Dieu parfois ne répond pas à nos prières ! Il existe au moins quatre raisons bibliques : les connaissez-vous ?

12. Utiliser les prières des autres

Pour les moments où j’ai du mal à prier ou quand je ne trouve pas les mots je peux aussi prier les prières des autres. Renseignez-vous dans votre librairie chrétienne pour ce type de livre.

13. Je prie comme je respire : naturellement !

Cultivez l’habitude de parler avec Dieu comme avec un ami. Que cela devienne aussi régulier que le battement de votre cœur ! Priez en tout temps, en tous lieux, pour toutes choses ! Si vous priez en conduisant, n’oubliez pas de garder les yeux ouverts ! C’est permis !

14. Investir dans de bons livres qui vont enrichir votre vie de prière

Théologie de la prière, Psychologie de la prière, Pablo Martinez, Éditions LLB.

Connaître Dieu, J. Packer, Éditions Grâce et Vérité.

Le désir et le plaisir de prier, La prière j’y crois, Yan Newberry, Éditions Biblos.

DVD Intercession efficace, Association Séminaires.

La prière renouvelée, D. Carson, Éditions Excelsis.

...

Conclusion : Ne jamais oublier que « la plus grande chose que nous puissions faire pour Dieu et pour l’homme, c’est : prier » !

 
Français
Anglais
 

©2014 Séminaires prière • Mentions légalesPlan du site